FBF publie son rapport sur le crédit, l’épargne et les modes de paiement

Publié le par Alain Herbert

Le secteur bancaire en France selon la FBF

La Fédération bancaire française (FBF) vient de publier son rapport concernant le secteur bancaire en France. Cette étude décortique le marché du crédit, l’épargne et les modes de paiement privilégiés par les ménages.

Fin janvier 2017, l’encours des crédits dédiés aux ménages a atteint la barre des 1 100 milliards d'euros. Dans le détail, les prêts logement représentent 903 milliards d'euros, alors que la part des crédits à la consommation se situe à 160 milliards d'euros. Le marché du crédit immobilier a notamment été boosté par les taux qui demeurent très faibles malgré les récentes hausses.

L’épargne des consommateurs français se porte également très bien avec 263,8 milliards d'euros en février pour le livret A, ce qui représente un bond de 3,6 % sur un an. Le taux de rémunération actuellement perçu par les contribuables s’élève d’ailleurs à 0,75 %. Le Livret de Développement Durable (LDD) affiche aussi de bonnes performances avec 101,9 milliards d'euros.

D’autre part, le Plan Épargne Logement (PEL) qui permet l’acquisition d’un logement après la constitution d’un apport a enregistré 251,2 milliards d'encours en août dernier. Les assurances vie, qui comptaient 37 millions de bénéficiaires l’an dernier, ont collecté pas moins de 1 636 milliards d'euros en février 2017.

Concernant les modes de paiement, on comprend que la carte bancaire a une place importante dans la vie des ménages français. Ces derniers sont 81 millions à en posséder une. Dans la vie courante, près de 50 % des transactions sont réalisées par le biais d’une carte bancaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article