Consommation d’énergie : les ménages français plus responsables ?

Publié le par Alain Herbert

Les consommateurs évitent le gaspillage

Les dépenses énergétiques représentent une part importante dans le budget des ménages français. En plus d’être un enjeu financier, la consommation d’énergie a aussi un effet sur l’environnement. À l’heure où la protection de la planète est cruciale, de nombreux consommateurs mettent sur pieds des alternatives pour diminuer ce poste de dépenses.

Entre limiter l’utilisation du chauffage, éteindre les appareils en veille ou encore privilégier les énergies renouvelables, les alternatives sont nombreuses pour réduire ses factures. Sans oublier que les ménages peuvent aussi faire appel au CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) pour réaliser des travaux de rénovation dans leur domicile. Le dispositif a d’ailleurs été reconduit pour une nouvelle année pour permettre aux foyers d’améliorer les performances énergétiques de leur logement.

Le ministère de l’Environnement aussi indiqué que le CITE est toujours cumulable a l’éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ). Il est à savoir que l’utilisation du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique permet à un particulier de bénéficier d’une réduction de 30 % du montant total des travaux de rénovation. Cependant, pour pouvoir profiter de ce dispositif, plusieurs critères sont à prendre en considération. Les souscripteurs pourront ainsi améliorer l’isolation thermique de leur logement ou encore installer des panneaux photovoltaïques.

Selon une récente enquête du Sofinscope, les Français consacreraient 192 euros par mois en moyenne aux dépenses énergétiques. Ce rapport indique également que 97 % des sondés n’hésitent pas à adopter des bonnes pratiques pour réduire leur consommation d’énergie, alors que 85 % d’entre eux sont prêts à se tourner vers les énergies dites vertes.

Publié dans consommation, finance, france

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article